Pourquoi et comment gérer son stress en Naturopathie ?

 

 

Qu'est-ce que le stress ?

Chaque personne, selon son histoire de vie, son ressenti, son éducation ou encore son histoire personnelle, ne perçoit pas le stress de la même façon.
Chacun de nous a une interprétation personnelle du stress.
Dans les années 1950, un physiologiste canadien du nom de Hans Selye, grâce à ses travaux, apporta la preuve que notre organisme, face à des agressions physiques ou psychiques déclenche des réactions d'auto-défense.
Le stress aigu, devant un évènement soudain est une réaction primitive, un signal d'alarme.
C'est un réflexe de survie qui nous pousse à fuir ou à lutter.
Une série de réactions hormonales se déclenche pour nous permettre de faire face à cette situation imprévue ou vécue comme une agression ou un changement.
Le stress chronique, lui, est un stress psychologique permanent.
C'est le fléau de notre époque.
C'est celui qui survient face à un ou des évènements : chômage, divorce, deuil, et en ce moment, le confinement est source de stress majeure.
Selon ses travaux, Hans Selye a défini 3 étapes du stress, dont l'ensemble est nommé "syndrome général d'adaptation" :
  • La 1ère phase est la phase d'alarme qui dure quelques minutes et qui correspond au choc et à la mise en place des 1ères réactions de défense.
  • La 2ème phase est la phase de résistance, c'est le moment de l'adaptation avec l'augmentation des réactions de défense de notre organisme.
  • La 3ème phase est la phase d'épuisement, quand le stress est trop intense ou trop prolongé, l'organisme s'épuise, n'est plus capable de résister et de produire des réactions de défense.
Hans Selye disait :
"Chaque exposition à un stress laisse une trace indélébile en ce sens qu'elle épuise les réserves de l'adaptation qui ne peuvent être remplacées."
Notons toutefois que le stress devient nuisible lorsqu'il y a un déséquilibre entre nos perceptions des contraintes imposées par l'environnement et entre nos capacités à y faire face.
Et comme dit le célèbre Christian Brun :
"On peut y réagir avec philosophie ou catastrophisme."
Mais heureusement, il existe des moyens, notamment en Naturopathie pour aider à combattre le stress.

Alimentation

Au niveau de l'alimentation, il sera primordial d'adopter une alimentation équilibrée, fraîche, de saison, la moins dénaturée et la moins transformée possible, en évitant la prise importante d'aliments à index glycémique élevés.
  • Privilégier les aliments riches en Magnésium, car le stress entraîne une perte urinaire en magnésium, vous pouvez retrouver en détail le magnésium dans mon article précédent
  • En vitamine B6, élément essentiel au fonctionnement cérébral et de l'adaptation au stress, vous en trouverez dans le jaune d’œuf, à condition qu'il soit consommé coulant, dans les légumineuses, les oléagineux, la viande, les graines germées et le germe de blé.
  • Les anti-oxydants, dont leur rôle est de protéger les tissus de l'organisme des radicaux libres produits par le stress, notamment grâce au :
  • Sélénium que l'on retrouve dans la viande, le poisson, l'ail...
  • La vitamine C sans le cassis, le persil, le kiwi, le chou (attention aux intestins fragiles), les agrumes...
  • Les polyphénols dans les fruits et les légumes, le thé vert, le vin rouge (à consommer avec modération), les aromates...
  • La vitamine E dans les amandes et les noisettes...
  • Les caroténoïdes dans les fruits et les légumes...
  • Le zinc dans les huîtres, les abats de veau, le crabe...
Dans l'alimentation anti-stress, vous pouvez également compter sur les Oméga 3, absolument indispensables ; là-aussi, vous pouvez retrouver mon article en détail sur les Oméga 3.
Vous comprenez donc l'importance d'une alimentation variée et saine !

Activité physique

L'activité physique joue un rôle clé dans la gestion du stress :
Les endorphines, hormones du bien-être ainsi que la dopamine seront libérées lors d'une activité physique.
Votre degré d'anxiété s'en trouvera diminué, ce qui favorisera un bon sommeil indispensable pour une bonne gestion du stress.
Enfin, quelques exercices de relaxation, de méditation et des moments de détente sauront vous aider à faire face à des moments de stress.
Et surtout, faites confiance en vos capacités réelles,
Tenez compte des faits plutôt que de leur interprétation,
Apprenez à relativiser les choses en les comparant, avec objectivité, aux situations précédentes déjà vécues.
Je terminerai par citer André Gide :
"Il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions."
Auteur : Sandra Mao, Naturopathe
Sources : "Nutrithérapie" du DR JP Curtay
"Le grand livre de la naturopathie" de C Brun
"Alimentation et santé psychique" de C Brun
Partager
Avatar
Author:
Conseillère en naturopathie, je me suis spécialisée dans l'accompagnement de la femme atteinte d'endométriose et dans l'accompagnement en gestion du poids avec une approche émotionnelle.

Laisser un commentaire